chemins d art en armagnac

Un territoire, le Pays d'Armagnac

Au cœur de la Gascogne, le Pays d’Armagnac s’étend au nord-ouest du département du Gers. Le Pays d’Armagnac forme un territoire de 103 communes et compte 43 000 habitants.
 
Appréciée dès l’époque gallo-romaine pour ses vignobles, cette terre regorge de places fortes et de châteaux, témoins d’un passé de guerres frontalières dès le XIe siècle entre l’Aquitaine (la Guyenne) et les comtés restés sous l’égide du roi de France.
 
Terre des plus anciennes bastides, traversée par le hemin de Saint-Jacques-de-Compostelle venant du Puy-en-Velay (la Via Podiensis ou GR 65), ce territoire est parsemé d’églises, monastères, cloîtres…
 
Au nord du Pays d’Armagnac, sur le territoire de la Ténarèze, la cathédrale et le cloître de Condom en témoignent comme, à 6 km de là, la magnifique abbaye cistercienne de Flaran. Elles sont situées toutes deux au bord de la Baïse, par où s’exportaient vers Bordeaux les barriques de vin. Cette production de vin et d’armagnac s’est poursuivie au fil des siècles, jusqu’à aujourd’hui.
 
L'Armagnac est une eau-de-vie vieillie en fûts de chêne pendant des années. Elle est issue de la distillation de vins blancs secs. Divers produits sont concernés par l'appellation, la blanche d'armagnac et des alcools d'âge croissant, cette durée représentant le temps passé en barrique de chêne. Son titre alcoométrique est supérieur ou égal à 40 % en volume. Produit dès le Moyen Age, il est la plus ancienne eau-de-vie française.
 
Des découvertes sont à faire dans ce Grand Site que la Région Midi-Pyrénées a labellisé en 2011 sous le nom de « Flaran-Baïse-Armagnac ».
 
C’est là, en Ténarèze, que les Chemins d’Art en Armagnac ont élu domicile dès 2009. Avec l’appui de la Région, du Département, de communes de la Communauté de communes de la Ténarèze, de son office du tourisme, de producteurs de vin et d’armagnac et d’acteurs du tourisme. 
territoire-armagnac-gers-chemins-art
Pays d'Armagnac