chemins d art en armagnac

Toutes les éditions L'association

Cassandre Cecchella au village de Ligardes

  • Ligardes
  • Ligardes 1
  • Ligardes 2

Le village de Ligardes

À la croisée des chemins et dominant les collines alentour, le village de Ligardes (Las Guardes) a été édifié le long d’un chemin de crête. Datant du Moyen Age, il prend l’appellation castelnau du fait de son enceinte fortifiée. Il subsiste deux portes : l’une au nord sert de porche à l’église, l’autre à l’ouest fait la jonction entre le château et le village.
Son église sous le patronage de Saint Hilaire date du XIIIe siècle, le mur nord servant de rempart. L’entrée de l’église se fait par un élégant portail gothique. Son clocher de forme rectangulaire fait corps avec la façade et comporte deux cloches abritées sous un toit de tuiles. Un porche pouvant servir d’abri est adossé à la façade de l’église.
Néanmoins, du fait de son implantation, l’église constituait un poste de défense, son clocher servant probablement de vigie. En effet, le territoire de la Gascogne faisant l’objet d’incessants va-et-vient entre le roi d’Angleterre, duc d’Aquitaine et le roi de France durant la guerre de Cent Ans, il y régnait un climat d’insécurité permanent.
En contre-bas du village, une fontaine du roi*, alimentait un lavoir (aujourd’hui disparu). Une croix de mission* en fer forgé datant de 1856, fait face à une imposante tour carrée en pierre calcaire du XIXe siècle, ancien pigeonnier de type gascon. Fraichement restaurée, elle a vocation à devenir un lieu touristique.
Ligardes, fait partie d’un territoire vallonné entre montagne et plaine d’où, au détour d’un chemin on peut apercevoir les Pyrénées et ressentir une émotion toujours renouvelée. Le ciel à l’ouest, apportant son lot de nuages, nous rappelle que l’Atlantique est tout proche.

*Croix de mission : après la tourmente révolutionnaire, des missionnaires allaient dans les paroisses afin de restaurer la pratique religieuse, ce qui donnait lieu à l’implantation de croix.
*Fontaine du Roi : le roi s’y étant désaltéré, elle a pris la dénomination de « fontaine du roi ». 

Cassandre Cecchella

Diplômée d’un DNSEP (Bac +5) option Art – mention Art-céramique en 2018 de l’Ecole Supérieure d’Art Pyrénées Pau – Tarbes avec les félicitations du jury, Cassandre Cecchela participe également aux actions de LATUVU. LATUVU se dévoue à la promotion de l'art et d'artistes, toutes disciplines confondues. Elle organise des expositions, des concerts, des voyages consacrés aux arts et offre par ailleurs l'occasion à des artistes étrangers de venir passer quelque temps en résidence (Artist in Residence comme on dit en anglais ou AIR en abrégé).
Telle une fétichiste de la consommation, Cassandre Cecchella tente d'élaborer une encyclopédie de la vie quotidienne. Elle relève, archive, collectionne ces objets obsolètes que les gens abandonnent et les dé-contextualise pour mieux les rendre étrangers à nos habitudes.
Lors d’une exposition collective à la VRAC, comme les impressionnistes des bords de Seine qui peignaient sur le motif, Cassandre Cecchella stationne sur la bande d’arrêt d’urgence d’une autoroute et fixe sur la toile ces paysages contemporains où l’urbanisme vient envahir les champs désertiques.
Artiste aux usages et aux mediums qui s’adaptent en fonction du propos, Cassandre Cecchella révèle par l’effacement notre rapport aux objets de consommation.

« Parler de cette nature contemporaine, symbole d’un paysage en mutation lequel agit comme un révélateur de ce quotidien en perpétuel mouvement.»

  • Peinture Surprise Maroc
  • Sur Le Chemin 8
  • Vinci A64 Entrée Lestelle Sortie Montréjeau

1 : Peinture surprise Maroc 
2 : Sur le chemin 8
3 : Vinci. A64 Entrée Lestelle sortie Montréjeau